Avis public de vente pour défaut de paiement des taxes municipales
17/12/2017
Défi Château de neige : Redécouvrez le plaisir de jouer dehors l’hiver!
08/01/2018

Un budget réaliste et responsable pour la Ville de Princeville

Le conseil municipal de la Ville de Princeville a procédé à l’adoption d’un budget équilibré pour l’année 2018. Pour l’exercice se terminant le 31 décembre 2018, les revenus et dépenses totalisent tout près de 8,6 M$.

« Il s’agit d’un budget réaliste et responsable qui tient compte de tous les investissements faits récemment pour le développement de la Ville ainsi que des projets à venir. C’est le budget qu’il fallait adopter pour maintenir tous les services offerts tout en atténuant les impacts pour les contribuables », a déclaré le maire de Princeville, Gilles Fortier.

Une hausse de taxes minime

Ainsi, le compte de taxes affichera une hausse minime, notamment au chapitre des taux de taxes foncières générales. Le taux de la catégorie résiduelle augmentera de deux sous pour s’établir à 0,96 $ du 100 $ d’évaluation. « En 2016, alors que la Ville enregistrait une hausse moyenne de 16,5 % des valeurs foncières imposables, nous avions abaissé le taux de taxes foncières de cette catégorie à 0,94 $ du 100 $ d’évaluation. Le taux atteignait même 1,09 $ lors des trois exercices budgétaires précédents », a rappelé M. Fortier.

La tarification pour les matières résiduelles augmente légèrement pour tous les types d’immeubles. La tarification par logement sera de 112 $, comparativement à 106 $ pour 2017. Il s’agit d’une hausse de six dollars. Une augmentation de trois dollars sera appliquée pour les chalets et les commerces attenants. La tarification sera donc de 56 $ plutôt que 53 $ pour ces deux catégories.

À noter que les taux et tarifs mentionnés précédemment seront adoptés lors d’une séance extraordinaire le 20 décembre 2017.

Exemple d’un compte de taxes pour une maison unifamiliale

À titre d’exemple, le propriétaire d’une résidence unifamiliale avec tous les services (aqueduc, égouts, boues et matières résiduelles), d’une valeur de 150 000 $, connaîtra une augmentation moyenne de son compte de taxes de 1,7 %. En 2018, le compte de taxes totaliserait 1 856 $, c’est-à-dire 31 $ de plus que pour l’année 2017. Pour une résidence unifamiliale, évaluée au même montant, mais avec les matières résiduelles seulement, le compte de taxes se chiffrera, en 2018, à 1 552 $, soit 2,38 % (36 $) de plus que pour l’année 2017.

Plusieurs projets inscrits au programme triennal

Pour l’année 2018, des investissements de près de 13 M$ sont prévus au programme triennal de dépenses en immobilisations. La Ville prévoit investir un montant supérieur à 2,88 M$ pour le resurfaçage de chemins ruraux. En plus de compléter les projets amorcés en 2017 (1,185 M$), la Ville envisage d’autres travaux évalués à un peu plus de 1,7 M$. Comme pour les travaux déjà amorcés,  la Ville pourrait être éligible à une aide financière.

En plus de la construction de la caserne incendie qui sera complétée au printemps 2018, bien d’autres projets figurent au  plan triennal. La mise aux normes du Centre sportif Paul-de-la-Sablonnière (3,125 M$) retient l’attention.  La réfection du réseau d’aqueduc et d’égout est également prévue sur la rue St-Henri (1,4 M$ en 2018 et 600 000 $ en 2019), tout comme des travaux d’infrastructures pour les rues Baillargeon, Richard ainsi qu’une portion de la rue St-Jacques Est. Toujours en 2018, la Ville souhaite réaliser des travaux de réfection de son barrage (332 240 $) et convertir l’éclairage des rues au DEL (300 000 $).

 

Pour en savoir plus

Prévisions budgétaires 2018 – Version sommaire

Partagez ce contenu!