La ciné-conférence SANS TOI présentée à Princeville

Construction en avril : Le secteur résidentiel poursuit sur sa lancée
01/05/2017
Nouveau code de construction : Rencontre d’information pour les entrepreneurs et professionnels
08/05/2017

La ciné-conférence SANS TOI présentée à Princeville

La ciné-conférence SANS TOI, un outil développé pour répondre aux besoins en matière de sensibilisation sur la maladie mentale et la prévention du suicide, était présentée récemment à la Bibliothèque Madeleine-Bélanger. L’activité était organisée par le Service de sécurité incendie de la Ville de Princeville.

La ciné-conférence permet de développer une conscience sociale sur l’importance de prendre soin de sa santé mentale au quotidien. Elle permet aussi de mieux prévenir le geste irréversible qu’est le suicide dans notre société en diminuant les préjugés envers la souffrance mentale et la demande d’aide.

Les participants sortent mieux outillés pour comprendre le suicide : ce qui pousse une personne à poser ce geste de désespoir et les conséquences tragiques qu’il peut avoir sur ceux qui restent.

La ciné-conférence SANS TOI se déroule en deux volets soit la projection du documentaire SANS TOI , mis en contexte par la réalisatrice et conférencière Melanie L. Dion, et une discussion en présence de professionnels afin d’approfondir les messages d’espoir portés par le documentaire et mieux faire connaitre les diverses ressources existantes.

Melanie L. Dion soutenue par des intervenants en santé mentale, anime cet échange et offre un soutien adapté aux participants.

La ciné-conférence s’adresse à nous tous (18 ans et +), qui pourrions un jour vivre ou accompagner une personne dans la souffrance. Le suicide est un phénomène qui peut toucher toute personne à un moment ou un autre de sa vie.

À propos du documentaire SANS TOI

Frappés par le suicide d’un ami, Melanie L. Dion et Alexandre Hardy, les réalisateurs du documentaire, ont cherché à mieux comprendre comment la souffrance peut mener à poser un tel geste. Ils ont également voulu démontrer l’impact pour l’entourage dont la vie se voit projetée dans un deuil long et douloureux. Malgré la lourdeur du sujet, les réalisateurs souhaitent transmettre un message d’espoir et émettent un souhait, celui de pouvoir faire avancer la cause de la problématique du suicide.

Tourné au Canada et en Australie, SANS TOI est une incursion dans l’univers de ceux qui restent. La démarche de production, réalisée sur une période de 7 ans et entièrement auto financée, revêt un caractère personnel et intime. Le documentaire a été construit de façon à susciter les réflexions afin que tous, nous réalisions à quel point il est vrai que le suicide n’est pas une option. Et surtout, à quel point il est primordial de prendre quotidiennement soin de sa santé mentale et de celle de nos proches.

SANS TOI cherche à faire la lumière sur le geste irréversible qu’est le suicide ainsi que sur ses conséquences sur l’entourage. Car, après le suicide, ceux qui restent deviennent malgré eux des endeuillés, un état qui entraîne des questionnements et des émotions. Légitimes, ces émotions sont parfois vécues de façons similaires alors que parfois, elles diffèrent d’une personne à une autre. Assurément, dans tous les cas, l’intensité et la complexité du deuil par suicide mérite qu’on tente de comprendre, mais aussi, d’agir afin de trouver des solutions et éviter ces drames. Le documentaire livre des témoignages sincères et révélateurs de gens ayant soit déjà commis une tentative de suicide ou vécu le deuil d’un enfant ou d’un proche. Ils voient leur vie transformée et cherchent, tant bien que mal, à faire du sens là où il semble ne pas y en avoir.

Pour information : www.sanstoi.com

Partager ce contenu
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn