Princeville lance l’Équipe « Jeunes en chantiers »
13/11/2014
Une nouvelle image pour le Comité permanent de la famille
19/11/2014

La Société d’histoire de Princeville annonce la mise sur pied d’un circuit patrimonial

Soucieuse de perpétuer la mémoire des bâtisseurs de la municipalité, la Société d’histoire de Princeville a annoncé ce matin la mise en oeuvre d’un vaste chantier patrimonial duquel naîtra un circuit unique au Québec.

D’ici cinq ans, pas moins de quinze maisons ancestrales de Princeville seront mises en valeur au sein d’un circuit patrimonial retraçant leur histoire et célébrant la mémoire de leurs illustres occupants.

Administrateur de la Société d’histoire, M. Christian Chartier a soulevé l’idée d’un tel projet après avoir visité différents circuits patrimoniaux de municipalités québécoises avec ses confrères de l’Association des amis propriétaires de maisons anciennes du Québec. « Lorsque la Ville a inauguré le piédestal Pierre-Prince l’an dernier, j’y ai vu une belle occasion de pousser le projet plus loin en commémorant d’autres maisons dont les anciens propriétaires ont joué un rôle significatif dans le développement de Princeville », précise Christian Chartier. « Le caractère unique de ce circuit patrimonial relève du fait que chaque maison sera identifiée par un monument commémoratif retraçant son histoire. Généralement, les municipalités se contentent plutôt de produire un dépliant décrivant brièvement chaque maison composant le circuit », d’ajouter M. Chartier.

circuit-patrimonial_nov2014

Le projet a pu se concrétiser grâce à l’apport de plusieurs partenaires. Alors que la Ville collaborera à la fabrication des quinze piédestaux requis, l’entreprise princevilloise Predimach a accepté de produire les trois premières plaques uniques à chacune des maisons patrimoniales du circuit. La Table Patrimoine de la MRC de L’Érable assistera pour sa part la Société d’histoire dans la réalisation d’un dépliant promotionnel. Enfin, c’est à la Société d’histoire de Princeville que reviendra le rôle de coordonner l’ensemble du projet. « Au cours des cinq prochaines années, nous allons être à pied d’œuvre pour sélectionner les maisons, pour documenter leur histoire ainsi que celle des individus qui les ont rendues notoires et, ultimement, pour lancer officiellement le circuit patrimonial et y intéresser les amateurs d’histoire et de patrimoine des quatre coins du Québec », a affirmé M. Richard Pellerin, président de la Société d’histoire de Princeville.

Les trois premiers monuments bientôt inaugurés

Lors de la conférence de presse, les intervenants présents ont dévoilé les plaques commémoratives des trois maisons qui inaugureront le circuit patrimonial, soit la maison Victor Dubois, la maison Pacaud et la maison Baril. Trois maisons centenaires qui, à l’instar des autres demeures qui seront mises en lumière au cours des cinq années à venir, ont contribué à faire de Princeville la ville qu’elle est aujourd’hui.

Sur la photo, on aperçoit de gauche à droite Christian Chartier, administrateur de la Société d’histoire de Princeville et propriétaire de la maison Victor Dubois, Martin Laflamme de Predimach, partenaire du projet, Richard Pellerin, président de la Société d’histoire et propriétaire de la maison Pacaud, ainsi que Louise Caouette et Alain Bernier, propriétaires de la maison Joseph Baril.

Partager ce contenu
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn