Princeville débute l’année 2017 avec six nouvelles unités de logement
01/02/2017
Recensement 2016 : Princeville franchit le cap des 6 000 habitants
09/02/2017

Le point sur le retour possible du service de radiologie dans L’Érable

Depuis l’annonce du retour du service de radiologie au CLSC de L’Érable par le ministre de la Santé et des services sociaux, M. Gaétan Barrette, le 24 novembre 2016, les citoyens sont nombreux à se demander à quel moment cette promesse sera honorée. Plusieurs citoyens ont d’ailleurs communiqué avec le préfet de la MRC de L’Érable, M. Sylvain Labrecque, afin de s’enquérir des développements.

Labrecque a en effet consulté les principaux intervenants impliqués dans cette décision afin d’être en mesure de faire le point sur l’état d’avancement des démarches. Le député d’Arthabaska-Érable, M. Éric Lefebvre, est d’ailleurs très impliqué dans ce dossier car il en fait l’une de ses priorités.

« Après avoir consulté l’entourage du ministre et rencontré les dirigeants du CIUSSS à Trois-Rivières, je constate que la seule façon de voir s’installer un appareil de radiologie dans L’Érable est de maintenir la pression sur le ministre, car c’est bel et bien de lui que vient cette décision », a affirmé le préfet. « Comme dans toute décision organisationnelle, il y a des pour et des contre, mais c’est le ministre qui décide en bout de ligne », a précisé M. Labrecque.

Pour le préfet, le dossier de la santé est depuis toujours un dossier qui mobilise la population de L’Érable et nous devons poursuivre dans cette voie si l’on veut pouvoir maintenir ce service à la population.

« Il faut faire savoir au ministre que cet équipement, on y tient dans L’Érable et que le service de radiologie est essentiel pour nos personnes âgées et nos familles » d’ajouter M. Labrecque. Il invite d’ailleurs la population à faire valoir leurs préoccupations en tout respect en contactant directement le cabinet du ministre de la Santé au 418 266-7171.

 

Crédit photo : L’Avenir de L’Érable

Partager ce contenu
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn