Lors de sa séance ordinaire du 12 décembre dernier, le conseil municipal de la Ville de Princeville a confirmé une aide financière de 25 000 $ à la Boulangerie Lemieux. Cette aide financière est accordée dans le cadre de la Politique d’aide au développement économique, adoptée en mai dernier, par le conseil municipal.

Cette initiative de la Ville vise à soutenir des entreprises déjà existantes qui sont établies à Princeville et qui désirent se relocaliser sur son territoire. L’aide accordée ne peut excéder les coûts réels de la relocalisation, et ce jusqu’à un maximum de 25 000 $.

Pour l’année 2016, une enveloppe de 50 000 $ avait été réservée aux fins de la Politique d’aide au développement économique. Comme un montant restant de 25 000 $ n’a pas été alloué, il sera retourné au surplus de la Ville.

Deux demandes adressées au MTQ

La Ville adressera deux demandes au ministère des Transports du Québec par rapport à la route 116. Dans un premier temps, la Ville souhaite la modification du phasage du feu de circulation à l’intersection de la rue Monseigneur-Poirier et de la route 116. L’objectif est de faciliter le virage à gauche pour les automobiles qui souhaitent pour emprunter la rue Monseigneur-Poirier. Quant à la seconde demande adressée au MTQ, il est question d’allonger la limite de 50 km/h sur une plus grande distance en direction de Plessisville et d’allonger la limite de 70 km/h en direction de Victoriaville, plus précisément jusqu’au secteur du Tim Hortons.

Adoptions de divers règlements

Les membres du conseil municipal ont procédé à l’adoption de plusieurs règlements, dont le Règlement 2016-300 concernant la lutte et la prévention des incendies qui consiste en une mise à date et une refonte de la réglementation en vigueur.

Les élus ont également adopté le Règlement 2016-301 modifiant les règlements de construction 89-213 de l’ancienne Paroisse de Princeville et 434-89 de l’ancienne Ville de Princeville. Le nouveau règlement permet un meilleur arrimage entre la réglementation municipale et les différents codes de construction.

Puis, l’adoption de la Politique de gestion des solutions de rechange en matière de construction permettra de traiter toutes les questions entourant les bâtiments déjà existants qui sont dérogatoires aux codes de construction. Un comité sera créé à cet effet et devra analyser les demandes reçues et émettre des recommandations au conseil municipal.

Autres dossiers traités

La Ville renouvelle son adhésion à l’Union des municipalités du Québec pour l’année 2017.

Également pour l’année 2017, Princeville renouvelle son adhésion à L’Érable Tourisme et Culture au coût de 185 $, plus taxes.

Une aide financière de 250 $ est accordée à l’organisme Procure, à la tête de Noeuvembre. Cette initiative vise à amasser des fonds pour la lutte contre le cancer de la prostate.

Une aide de 200 $ est allouée aux Chevaliers de Colomb pour la Guignolée 2016.

Les élus ont accepté la demande de gratuité de salle de Karaté Kenpo de L’Érable qui organise un souper-bénéfice le 18 mars 2017.