christian-chartier-1Au début du mois de mars 2015, des cendres chaudes laissées dans une poubelle à l’extérieur ont causé un incendie majeur près de notre municipalité, soit à Saint-Norbert-d’Arthabaska. Une résidence a été la proie des flammes, au beau milieu de la nuit, et la famille qui y logeait a échappé de justesse au brasier.

Cette histoire prouve à quel point il est important de faire preuve de prudence au moment d’entreposer des cendres provenant d’un appareil de chauffage au bois. Ainsi, jetez les cendres dans un contenant métallique à fond surélevé (conservé à l’extérieur) loin de tous matériaux combustibles, car elles peuvent rester chaudes jusqu’à 72 heures.

La prévention est l’un des meilleurs moyens de se protéger et de protéger ceux que l’on aime contre les incendies. Comme la période de chauffage est commencée depuis plusieurs mois, il est important de vérifier régulièrement l’accumulation de créosote à l’intérieur de la cheminée. Une fois par an, un ramonage est requis. Cela n’empêche pas le fait que vous devez demeurer vigilant en tout temps par la suite, et ce, toujours afin de réduire les risques d’incendie et les pertes possibles de vie.

De plus, n’oubliez pas de vérifier votre avertisseur de fumée et, si vous avez un système de chauffage au bois, à l’huile ou au gaz, un détecteur de monoxyde de carbone est requis. Celui-ci peut vous sauver la vie. Pensez-y !

Si vous avez des interrogations à propos de votre cheminée, n’hésitez pas à nous contacter au 819 364-3333, poste 3239. Il nous fera plaisir de vous renseigner.

Christian Chartier
Directeur/TPI/Enquêteur