La séance ordinaire du conseil municipal de la Ville de Princeville, tenue le lundi 13 juillet 2020, a permis aux élus de statuer sur plusieurs dossiers en lien avec des travaux routiers. Dans un premier temps, il y a eu l’adjudication du contrat pour les travaux de pavage sur les rues des Trois Lacs, du pont, de l’Étang et du Barrage. Un contrat de 107 731,31 $, taxes en sus, a été accordé à Sintra. Le tout sera financé à même le fonds carrière-sablière de l’année 2019 et en partie dans l’enveloppe prévue à cette fin en 2020.

Prolongement de la rue Jérémie-Pacaud

Les élus ont accordé un mandat à la firme EXP Inc. pour la conception des plans et devis du prolongement de la rue Jérémie-Pacaud située dans le parc industriel Jacques-Baril. Le contrat d’une valeur de 63 300 $, taxes en sus, sera financé à même le règlement d’emprunt à venir en lien avec le prolongement de la rue.

Reconfiguration de l’entrée de la rue Grégoire

La Ville va de l’avant avec la reconfiguration de l’entrée de la rue Grégoire. Cela facilitera l’entrée dans le stationnement de la clinique médicale et du restaurant Rôtisserie Fusée, en plus de faciliter la circulation malgré la file d’attente pour l’entrée du service à l’auto du restaurant Tim Hortons. Un contrat de gré à gré, d’un montant de 54 496 $, plus les taxes applicables, a été accordé à l’entreprise Sablière de Warwick. De cette somme, 44 000 $ proviendront des activités financières de l’année en cours et le reste à même le surplus accumulé de la Ville.

Travaux de pavage sur la rue Hébert

Des travaux de pavage seront bientôt réalisés sur la rue Hébert. Un contrat de gré à gré a été octroyé à Sintra pour une valeur de 55 499,60 $, plus les taxes applicables. De cette somme, 50 000 $ seront puisés à même le budget de l’année en cours. Alors qu’une aide financière de 5 000 $ a été confirmée par le gouvernement du Québec, la différence sera prise à même la réserve de pavage de rue.

Autres dossiers traités

Les élus ont autorisé le versement d’un montant de 11 700 $, taxes en sus, à Architecte Lemay Côté pour la conception des plans réalisés dans le cadre du projet d’agrandissement du Centre sportif Paul-de-la-Sablonnière. Une demande en ce sens a été déposée, l’hiver dernier, au Programme d’aide financière aux infrastructures récréatives et sportives. La Ville est actuellement en attente d’une réponse de la part du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur à ce sujet.

Les travaux pour la réhabilitation de la caserne incendie Clément-Béchard ont débuté dernièrement. Les élus ont procédé à la ratification des honoraires supplémentaires en ingénierie et architecture, soit une somme de 920,40 $, taxes en sus, pour la firme Architecte Lemay Côté et 4 995 $, plus les taxes applicables, pour Exp Inc. On se souvient que les travaux sont effectués afin de réparer le plancher de béton endommagé lors d’un important dégât d’eau survenu au début de l’année 2019. La totalité des coûts liés aux travaux de réhabilitation est couverte par les assurances.

La Ville appui la Corporation du développement durable pour le dépôt à RECYC-QUÉBEC d’un projet d’économie circulaire visant les MRC de Nicolet-Yamaska, de Bécancour, d’Arthabaska et de L’Érable. Cet appui se traduira par une contribution monétaire de 4 000 $, plus les taxes applicables, en 2022 et du même montant en 2023. Bien entendu, le tout est conditionnel à l’obtention du financement de RECYC-QUÉBEC.

Suite à un avis de motion, il y a eu le dépôt du projet modifiant le règlement no 2019-361 concernant la tarification des services de travaux publics et diverses locations. La modification apportée à la réglementation concerne les frais relatifs au creusage des fosses au cimetière. Le tarif qui passera à 320 $ permettra seulement à la Ville de couvrir les frais encourus pour effectuer cette tâche.

En urbanisme, il y a eu l’adoption du Règlement 2020-375 modifiant les permis et certificats ainsi que celle du Règlement modifiant le règlement de zonage PRU2-2002. Un avis public sera émis prochainement afin d’annoncer l’entrée en vigueur de la réglementation.

La Ville a accordé une aide financière de 1 500 $ à la Maison Marie-Pagé, et ce, pour le tirage d’un bon d’achat équivalent à cette somme au Magasin Coop IGA de Princeville.

Le conseil municipal de la Ville de Princeville tient présentement sa séance ordinaire du lundi 13 juillet. La séance se déroule à l’hôtel de Ville, sans public, mais est diffusée en direct sur Facebook.

Publiée par Ville de Princeville sur Lundi 13 juillet 2020