Les investissements au chapitre de la construction ont totalisé 1,92 million de dollars, à Princeville, au cours du mois de septembre 2016. Durant cette période, le Service d’urbanisme a émis 70 permis. À lui seul, le secteur résidentiel a généré des investissements d’un peu plus de 1,35 million de dollars, notamment avec la création de cinq nouvelles habitations unifamiliales isolées.

Le secteur agricole a affiché une excellente performance, et ce avec sept permis émis et des investissements totaux de 400 342 $. Parmi ces projets, il y a l’agrandissement de la chèvrerie de la Ferme Girobrie S.E.N.C., située sur la route 116 Est, au coût de 264 442 $. Mentionnons également la Ferme Cassylaine Inc., située dans le Rang 10 Est, qui a alloué 70 000 $ pour la construction d’un réservoir circulaire en béton pour entreposer les déjections animales produites par cette installation d’élevage.

Pour sa part, le secteur industriel a généré des investissements de 140 000 $ grâce à l’émission de cinq permis. L’ébénisterie Yves Picher S.E.N.C. a construit une dalle de béton, à côté de son usine localisée sur la rue Beaudet, afin d’installer un dépoussiéreur et un conteneur pour recevoir les résidus de la sciure de bois. La valeur du projet est évaluée à 80 000 $. De plus, l’entreprise Belle-Ripe est allée de l’avant avec la reconstruction de la partie incendiée de son usine située sur la rue Jérémie-Pacaud. Un montant de 60 000 $ a été investi pour cette reconstruction. Les trois autres permis reliés au secteur industriel concernent des entrées de service pour le gaz naturel.

À titre de comparaison, le mois de septembre 2015 s’était conclu avec l’émission de 36 permis, deux nouvelles unités de logement et des investissements légèrement supérieurs à 1 million de dollars. Depuis le début de l’année 2016, le Service d’urbanisme de la Ville de Princeville a émis 347 permis. Les investissements atteignent jusqu’à présent 12,92 millions de dollars et le nombre de nouvelles unités de logement se situe à 18. Entre janvier et septembre 2015, 311 permis étaient émis pour des investissements d’un peu plus de 15 millions de dollars. Il y avait alors  33 nouvelles unités de logement.