La Ville de Princeville a connu un mois de mars époustouflant avec l’émission de 28 permis et des investissements totaux de 6,18 M$. Les retombées atteignaient 318 200 $ en mars 2017, avec l’émission de 20 permis.

Alors qu’on comptait deux nouvelles unités d’habitation en mars 2017, il y en a eu sept en mars 2018. Ces nouvelles constructions représentent des investissements de 966 412 $. En plus de trois maisons unifamiliales isolées, un permis de construction a été émis pour une habitation multifamiliale isolée comprenant quatre unités de logement.

Les investissements enregistrés en mars 2018 s’expliquent, entre autres, par la réalisation d’un projet majeur dans le secteur institutionnel et gouvernemental. En effet, la mise aux normes du Centre sportif Paul-de-la-Sablonnière et l’agrandissement de la salle mécanique du bâtiment génèrent des retombées de 2,86 M$.

Du côté du secteur industriel, Olymel a obtenu un permis pour la démolition complète des bâtiments abritant autrefois les Aliments Prince (200, rue St-Jean-Baptiste Nord). Ces bâtiments de l’ancienne division bacon ont été lourdement endommagés lors d’un incendie survenu en mai 2012. Après la démolition des bâtiments, la décontamination du terrain sera effectuée. Olymel prévoit finalement aménager un stationnement en gravier sur une partie du terrain, soit 5 200 m2. Les travaux, évalués à un peu plus de 2,16 M$, seront exécutés à compter du mois d’avril, et ce, jusqu’en décembre prochain. Une pause estivale est prévue en juillet et en août.

Depuis le début de l’année 2018, l’industrie de la construction a généré des investissements de 6,51 M$ à Princeville, notamment grâce à la construction de huit nouvelles unités d’habitation. Ce sont 48 permis qui ont été émis au cours des trois premiers mois de l’année. Pour le premier trimestre de l’année 2017,  on notait l’émission de 43 permis pour des investissements totaux légèrement supérieurs à un million de dollars. Là encore, il y avait huit unités de logement créées.