Les membres du conseil municipal ont tenu une séance ordinaire, le lundi 5 octobre 2020, à la Caserne incendie Clément-Béchard. Comme c’est toujours le cas, à cette période de l’année, les membres du conseil municipal de la Ville de Princeville ont octroyé plusieurs contrats en lien avec l’entretien du réseau routier pour la saison hivernale.

C’est l’entreprise JC Lizotte inc. qui sera en charge du déneigement du secteur Nord pour la période 2020-2023. Il en coûtera la somme de 345 576 $, taxes en sus, à la Ville pour chacune des années de l’entente d’une durée totale de trois ans. Quant au secteur Sud, également pour une période de trois ans, le déneigement sera assuré par Groupe Gagné Construction au coût de 329 794,74 $, plus les taxes applicables.

Le contrat pour l’achat de sel de déglaçage a été octroyé à Sel Warwick pour un montant approximatif de 65 600 $, taxes en sus.

La Ville louera à la Ferme Somerset Inc. un tracteur équipé notamment d’un souffleur avec chute télescopique et tambour rotatif. Le coût de location de 19 300 $, plus les taxes applicables, inclut 245 heures d’utilisation. Les heures supplémentaires seront facturées au taux horaire de 80 $, taxes en sus.

Construction Gagné s’est vu confier le contrat de surveillance hivernale au coût de 10 000 $, avant taxes.

Le contrat de déneigement pour le 1er Rang Est a été octroyé à E.M.P. Inc. au montant de 3 800 $, taxes en sus, par année, renouvelable pour cinq ans.

Le déneigement du stationnement de la caserne incendie Clément-Bécard sera effectué par Entreprise MMR Turcotte Inc. au montant de 3 500 $, taxes en sus.

Clément Jolibois effectuera le déneigement du kiosque postal de la Plage Paquet, cet hiver, au tarif de 275 $, plus les taxes applicables.

Protection et prévention des incendies

Le règlement no 2020-369 modifiant le règlement no 2016-300 relatif à la protection et à la prévention des incendies a été adopté. Parmi les modifications apportées à la réglementation, mentionnons l’ajout d’un article précisant que le directeur ou son représentant peuvent exiger à l’occupant, le locataire ou le propriétaire d’un immeuble tout correctif jugé nécessaire au bon fonctionnement, à la conformité de la réglementation et au maintien en état des systèmes ou composantes architecturales.

La demande de correctifs doit être effectuée par voie écrite. L’occupant, le locataire ou le propriétaire est tenu d’apporter les correctifs exigés dans les délais prescrits. Par ailleurs, un autre article ajouté à la réglementation stipule qu’un refus ou une négligence d’apporter les correctifs nécessaires est passible d’une amende de 250 $ pour une personne physique et une amende de 750 $ pour une personne morale.

Autres points traités

Comme les citoyens l’ont sans doute remarqué, des travaux sont effectués à l’heure actuelle au parc Peter-Heeremans (rues Bernier et Fréchette), notamment afin de remplacer des modules de jeux. Les élus ont autorisé une dépense et le financement d’un montant approximatif de 20 000 $, plus les taxes applicables, pour la réalisation du projet.

Pour le projet d’agrandissement du skatepark, le conseil a autorisé la dépense et le financement de réparations non-prévues et de celles nécessaires suite à l’incendie criminel commis il y a quelques semaines. Le tout s’élève à un montant de 4 886 $, taxes en sus, et sera financé à même la réserve du Programme Action Famille-Jeunesse.

Il y a eu l’adoption du règlement no 2020-379 modifiant le règlement no 2019-359 concernant les compteurs d’eau. Les élus ont aussi adopté le règlement no 2020-378 modifiant le règlement no 2009-168 concernant la délégation à certains fonctionnaires du pouvoir d’autoriser des dépenses et de passer des contrats en conséquence. La modification apportée consiste à intégrer la directrice des ressources humaines.

Du côté de l’urbanisme, le conseil a adopté le projet de règlement modifiant le règlement de zonage 2017-316 (PRU1-2003) et le règlement no 2020-380 modifiant le règlement no 2011-190 sur les permis et certificats. Pour ce règlement, une rencontre d’information sera prévue prochainement. Les détails seront transmis en temps et lieu par le biais d’un avis public.

Aides financières accordées

La Ville a accordé un montant de 1 200 $ à Centraide Région centre-ouest du Québec. Comme les années passées, la Ville a confirmé une somme de 250 $ qui sera remise sous forme de bourses lors du Gala Méritas 2021 de l’école Sainte-Marie.

Une aide financière de 100 $ a été annoncée pour l’Association régionale de loisir pour personnes handicapées du Centre-du-Québec. Le même montant sera versé à la Légion Royale Canadienne pour les activités entourant la commémoration du Jour du Souvenir.

La demande de gratuité de salle de l’organisme ORASSE, suite à la tenue de son assemblée générale annuelle du 18 septembre 2020, a été acceptée.