Initialement prévue à l’ordre du jour de la séance ordinaire du 9 mars 2020, l’adoption du Règlement no 2020-369 modifiant le règlement no 2016-300 relatif à la protection et la prévention des incendies a été reportée. De plus, les membres du conseil municipal ont voté en faveur d’un moratoire jusqu’en septembre 2020 pour les inspections des bâtiments agricoles et l’émission des amendes.

L’Union des producteurs agricoles (UPA) de L’Érable avait adressé cette demande au maire trois jours avant la tenue de la séance du conseil. Dans cette correspondance, l’UPA indiquait notamment que l’Association des techniciens en prévention incendie du Québec élabore actuellement un projet pilote pour que les assureurs des propriétés agricoles et les services de sécurité incendie puissent mieux coordonner leurs inspections.

Devant une trentaine de producteurs agricoles assistant à la séance, les élus ont confirmé qu’ils attendront les résultats du projet pilote avant de statuer sur la règlementation concernant la protection et la prévention des incendies.

Parmi les nombreux dossiers traités lors de cette séance, il a aussi été question du projet pilote pour la mise en commun des ressources en sécurité incendie des villes de Princeville et de Victoriaville. Les membres du conseil municipal ont adopté le protocole d’entente relatif à la fourniture de services en gestion de la sécurité incendie Victoriaville-Princeville.

Achat du bâtiment logeant la Banque nationale

La Ville s’est portée acquéreuse de l’édifice abritant jusqu’à tout récemment la Banque nationale, et ce, pour la somme de 195 000 $, taxes en sus. Dans un premier temps, la Ville souhaite s’entendre avec la Banque nationale pour la location d’un espace permettant le maintien d’un guichet automatique.

Les membres du conseil évalueront au cours des semaines à venir la vocation future du bâtiment, puisque diverses organisations ont déjà manifesté leur intérêt à l’égard du bâtiment. Une chose est certaine, il n’est aucunement question que cet endroit soit utilisé à des fins résidentielles.

Embauche à venir à la direction des ressources humaines

La Ville souhaite embaucher prochainement un directeur ou une directrice des ressources humaines. À cet effet, le conseil municipal a accepté la proposition du Carrefour capital humain de l’Union des municipalités du Québec qui veillera au processus de recrutement.

Autres dossiers traités

Les membres du conseil ont adopté le règlement no 2020-370 décrétant une dépense et un emprunt de 950 000 $ pour l’acquisition de terrains aux fins de la constitution d’une réserve foncière.

Le conseil a confirmé l’achat d’un dôme pour stockage extérieur des abrasifs hivernaux au garage municipal. Le coût total du projet s’élève à 55 350 $, plus les taxes applicables.

Par voie de résolution, la Ville a confirmé son appui au projet de bassin versant de la rivière Bulstrode géré par le Groupe Conseils Agro Bois-Francs.

Suite à un avis de motion, il y a eu l’adoption du second projet de règlement PRU2-2001 modifiant le règlement de zonage 2017-316 de la Ville de Princeville. Un avis public sera bientôt publié au sujet du règlement.

Les profits de deux activités ont été redistribués à des organismes du milieu. Tout d’abord, l’excédent des profits générés par le bar lors de la fête de Noël des employés municipaux, soit un montant de 269,99 $, a été remis à la Foire Bières, Bouffe et Culture. Puis, l’excédent de 778 $ du bar du Carnaval d’hiver a été redistribué au Cercle de Fermières.

Une équipe formée d’élus et d’employés de la Ville de Princeville participera à nouveau cette année au Relais pour la Vie de la MRC de L’Érable. En ce sens, une aide financière de 1 100 $ a été allouée au Relais pour la vie. De plus, les élus ont répondu favorablement à une demande de prêt d’équipement (vélos) pour l’événement Spin ta vie qui se tiendra le 5 avril 2020 à la Grande Place des Bois-Francs afin d’amasser des fonds pour le Relais pour la vie.

Plusieurs autres demandes d’aides financières figuraient à l’ordre du jour de la séance.

Voici les décisions du conseil :

  • 2500 $ au Cercle de Fermières de Princeville qui souligne cette année son 100e anniversaire de fondation;
  • 800 $ pour la Chorale de l’Église qui organise un souper pour ses membres;
  • 750 $ pour les activités 2020 de la Fondation CHSLD-CLSC de L’Érable (conférence, tournoi de golf et souper-bénéfice);
  • 340 $ pour la participation d’un quatuor au Tournoi de golf de la Maison Marie-Pagé qui aura lieu le 9 juillet 2020;
  • 250 $ pour la 3e édition du Marché Donnez aux suivants;
  • 200 $ pour l’Association des personnes handicapées de l’Érable;
  • 100 $ pour le spectacle annuel du Club de patinage artistique de Princeville;
  • 100 $ pour la Société canadienne de la sclérose en plaques;
  • 75 $ pour l’album des finissants de l’école Sainte-Marie.