Dès le 1er avril 2021, les acériculteurs de la région de L’Érable seront en mesure de déposer leurs rebuts de tubulures à un site de dépôt centralisé à Plessisville.

La MRC de L’Érable, en collaboration avec l’entreprise A. Grégoire et Fils Ltée et les municipalités de L’Érable, propose dorénavant un point de dépôt pour collecter les tubulures dont les acériculteurs de la région de L’Érable souhaitent se départir. Ce programme a été développé, à la demande de plusieurs acériculteurs, pour faciliter la récupération et le recyclage des tubulures et leur offrir une deuxième vie à travers d’autres matériaux.

« Nous sommes présentement à déployer l’information à propos de l’existence de ce nouveau service. Nous sommes confiants que les acériculteurs contribuent à diminuer l’empreinte environnementale de leurs activités tout en respectant la Loi sur la qualité de l’environnement qui interdit tous types de dépôts de matières résiduelles dans l’environnement », a précisé Ézéchiel Simoneau, conseiller en développement durable à la MRC de L’Érable.

La MRC compte sur la sensibilité des producteurs à l’environnement pour qu’ils participent activement à ce programme. L’écocentre, situé au 990, route 265 Nord à Plessisville, est ouvert à des heures précises. L’horaire est disponible sur le site de la MRC de L’Érable à http://www.erable.ca/tubulure . Il est également possible de téléphoner au 819 621-7298 pour demander les heures d’ouverture.

Des coûts de dépôt de 28 $/mètre cube pour l’année 2021 seront facturés par l’entremise du compte de taxes municipales 2022, mais les producteurs acéricoles enregistrés au MAPAQ bénéficieront d’un crédit de taxes agricoles par la suite pour ces frais de dépôt.

Pour connaître sous quels critères les tubulures sont acceptées et s’informer des modalités pour avoir accès au point de dépôt, les détails sont précisés sur la même page Web, soit le  http://www.erable.ca/tubulure . Seuls les acériculteurs possédant une érablière sur le territoire de la MRC de L’Érable peuvent y avoir accès et doivent le prouver à l’aide de pièces d’identité.