Plusieurs dossiers ont été abordés dans le cadre de la séance ordinaire tenue le 14 janvier 2019. Les membres du conseil ont profité de l’occasion pour renouveler leur appui aux Journées de la persévérance scolaire.

Celles-ci se dérouleront du 11 au 15 février 2019 sous le thème Nos gestes, un + pour leur réussite! Le but sera d’illustrer la force de l’addition d’une multitude de gestes, à la portée de tous, qui peuvent faire une réelle différence dans la réussite des jeunes et dans le développement de leur plein potentiel, pour les tout-petits comme pour les grands.

Politique d’aide au développement économique

Comme les années précédentes, la Ville de Princeville a attribué une enveloppe de 50 000 $ pour l’application de sa Politique d’aide au développement économique. Les entreprises déjà existantes et établies à Princeville pourront présenter une demande d’aide financière suite à une relocalisation sur le territoire de la Ville. L’aide accordée ne pourra excéder les coûts réels de la relocalisation, et ce, jusqu’à un maximum de 25 000 $.

Quatre projets de règlements déposés

Quatre projets de règlement ont été déposés, dont l’un concernant la garde de chiens sur le territoire de Princeville et l’autre portant sur la gestion contractuelle et les mesures visant à assurer la transparence en matière de contrats municipaux.

Du côté de l’urbanisme, les élus ont adopté deux projets de règlements qui amèneront des modifications de différents points de réglementation générale. Des avis publics seront émis, le 30 janvier 2019, à propos du second projet de règlement PRU2-1803 et du premier projet de règlement PRU1-1901.

Politique sur le harcèlement psychologique et sexuel

Les élus ont adopté la Politique sur le harcèlement psychologique et sexuel. La Ville s’était dotée, par le passé, d’une politique concernant le harcèlement psychologique. Celle-ci a été bonifiée afin d’y inclure des mesures visant à contrer le harcèlement sexuel.

Service d’intervention civil du Québec de la MRC d’Arthabaska

La Ville adhère au Service d’intervention d’urgence civil du Québec de la MRC d’Arthabaska pour un montant n’excédant pas 3 410,55 $ avant taxes. Le coût revient à 0,55 $ par habitant, pour la première année, le tout calculé selon le Décret de population 2019. Pour les années à venir, le coût sera de 1,10 $ par habitant.

Autres dossiers traités

La Ville autorise le passage de la Randonnée Jimmy Pelletier sur son territoire, du 27 juin au 1er juillet 2019. À noter que l’organisation devra obtenir également l’autorisation du ministère des Transports.

Les membres du conseil municipal ont confirmé les aides financières suivantes :

  • 1 000 $ pour les Harmonies Prince-Daveluy;
  • 250 $ pour le Gala Méritas de l’école Sainte-Marie;
  • 200 $ pour l’Association des personnes handicapées de l’Érable inc.;
  • 120 $ (deux billets au coût de 60 $ chacun) pour l’activité-bénéfice du Centre de prévention suicide Arthabaska-Érable qui aura lieu le 5 février 2019 au Centre des congrès de Victoriaville.