La Ville de Princeville est heureuse d’annoncer une nouveauté majeure dans son offre de loisirs. Pour toute la période hivernale, les sentiers à l’Érablière de Stanfold inc. seront accessibles afin de permettre aux familles de sortir et de bouger dans la nature. Il sera possible d’y emprunter les parcours pédestres, de ski de fond et de raquette.

Plusieurs sentiers accessibles

Tous les départs se feront au stationnement Fréchette du Parc Multisports. À partir de là, il sera possible d’emprunter l’un des trois parcours de raquette (5,5 km, 4,2 km ou 2,2 km), l’une des deux pistes de ski de fond (4,7 km ou 2,4 km) ainsi que l’un deux sentiers pédestres (6 km ou
4,7 km).

Un projet impossible sans les propriétaires de l’Érablière de Stanfold

« Bien entendu, ce projet n’aurait pu voir le jour sans la précieuse collaboration de Louis Rivard, de son épouse Nathalie Fortier et de leur fils Jean-Christophe Rivard, qui ont accepté de partager leur forêt. Nous comptons sur le respect des usagers envers ce terrain privé mis à la disposition de la population pour la pratique des sports hivernaux », a déclaré le maire de Princeville, Gilles Fortier. Celui-ci a précisé que les sentiers seront accessibles au public jusqu’à la mi-mars, et ce, selon dame Nature.

De gauche à droite : Louis Rivard, Jean-Christophe Rivard, Nathalie Fortier, Sabrina Pilote, Frédéric Lecours, coordonnateur à la vie sportive, Étienne Couture, directeur des loisirs, et le maire de Princeville, Gilles Fortier.

Le directeur des loisirs, des sports, de la vie communautaire et de la culture, Étienne Couture, se réjouit également de la réalisation du projet. « Entre la première discussion avec les propriétaires de l’érablière, la construction d’un pont enjambant un ruisseau et l’ouverture des sentiers, il s’est à peine écoulé un mois », a-t-il mentionné.

M. Couture a tenu à rappeler les principaux règlements en vigueur sur le site. « Seuls les marcheurs, les skieurs et les randonneurs en raquette sont autorisés à circuler sur le site. Ils doivent demeurer dans les sentiers balisés en tout temps », a-t-il indiqué. Dans le contexte actuel lié à la COVID-19, il faudra respecter la distanciation sociale de deux mètres avec les gens qui ne font pas partie de la même bulle familiale. En cas de non-respect des lieux et des règlements, la Ville se verra dans l’obligation de fermer le sentier.

Pour tous les détails : villedeprinceville.qc.ca/loisirs-hivernaux