TOP

Loisirs : Accord de réciprocité entre Princeville et Warwick

Les membres du conseil municipal de la Ville de Princeville étaient rassemblés, le lundi 10 juin 2019, dans le cadre d’une séance ordinaire. Au cours de cette séance, les élus ont entériné l’accord de réciprocité en loisirs entre Princeville et la Ville de Warwick.

Les tarifs de non-résidents ne seront plus appliqués pour les citoyens de Princeville qui participeront ou s’inscriront à une activité de sports ou de loisirs se déroulant à Warwick et pour laquelle une tarification est requise. Il en ira de même pour les citoyens de Warwick qui participeront ou s’inscriront à de telles activités sur le territoire de Princeville.

Précisons que cet accord est identique à celui conclu avec la Ville de Plessisville en 2016.

Des représentants de St-M’Hervé à Princeville en octobre

Jumelée avec la commune bretonne de St-M’Hervé, la Ville recevra la visite de leur délégation en octobre prochain. Un montant de 6 500 $ est octroyé par la Ville au comité citoyen formé pour l’organisation d’une soirée. Celle-ci se tiendra le samedi 5 octobre 2019 au Complexe hôtelier Du Pré. Le montant alloué servira à défrayer les coûts reliés à la location de la salle, au service de traiteur, à l’animation et à la portion musicale de la soirée.

Autres dossiers traités

Conformément à la Loi sur les cités et villes, le maire Gilles Fortier a présenté les faits saillants du rapport financier et du rapport du vérificateur externe pour l’exercice financier 2018.

Le projet de Règlement modifiant le règlement no 2018-334 concernant la tarification de services de loisirs et diverses locations a été déposé lors de la séance. Ce projet de règlement fixera les tarifs de location du nouveau pavillon central du Parc Multisports. Il sera adopté lors d’une séance du conseil à venir.

Les membres du conseil municipal ont approuvé l’entente intermunicipale établissant la fourniture mutuelle de services pour la protection incendie avec toutes les municipalités de la MRC d’Arthabaska.

Conditionnellement à l’acquisition par un promoteur privé, le conseil municipal est favorable à mettre fin aux procédures d’acquisition de gré à gré ou par expropriation d’un terrain d’environ 247 722 mètres carrés appartenant à Sintra. Ces procédures avaient été lancées en novembre 2016 en prévision d’une future expansion du parc industriel Jacques-Baril.

Aides financières accordées

Au chapitre des aides financières, les élus ont confirmé l’octroi d’un montant de 5 500 $ à ORASSE. La Ville participe aussi à la campagne de souscription annuelle de la Maison de fin de vie Marie-Pagé, et ce, en fournissant un montant de 1 500 $. Cette somme sera remise à une personne sous forme de bons d’achat au Magasin Coop IGA.

La somme de 1 200 $ est allouée à Centraide Centre-du-Québec tandis que la Ville a confirmé l’achat de deux billets (75 $ chacun) pour le cocktail et le spectacle-bénéfice du Centre de prévention suicide Arthabaska-Érable.