Lors d’une séance extraordinaire, tenue le 17 mai dernier, le conseil municipal de la Ville de Princeville a procédé à l’adoption du rapport financier de l’année 2020. En lien avec la COVID-19, l’année 2020 a été une année hors de l’ordinaire. La Ville est demeurée en bonne santé financière, dans un tel contexte, notamment grâce à des revenus de taxes supplémentaires générés par la croissance et à des revenus de droits de mutation additionnels. À cela s’ajoutent des subventions gouvernementales, dont la bonification du programme d’aide à la voirie locale et celle reliée à la COVID-19.

Le rapport financier démontre que l’excédent de fonctionnement de la Ville a été de 772 939 $ pour l’année 2020. De ce surplus, 440 656 $ sont transférés à des excédents de fonctionnement affectés. En effet, la somme de 46 785 $ est transférée pour des projets en eau potable, 7 083 $ pour le pavage de rues et 26 788 $ au développement domiciliaire. Concernant la subvention de 357 384 $ en lien avec la COVID-19, le montant non utilisé de 160 000 $ a été affecté au budget 2021, tout comme un montant de 200 000 $ pour l’équilibre budgétaire 2021. Ainsi, l’excédent libre est de 332 283 $.

De nombreux projets réalisés en 2020

La pandémie n’a pas empêché l’administration municipale de réaliser des projets importants tout au long de l’année 2020. Parmi les réalisations, mentionnons que la Ville a fait l’acquisition d’un terrain par expropriation afin d’y aménager son nouveau développement domiciliaire Faubourg des Prés. De plus, des travaux de pavage ont été effectués dans le développement du Golf Lafontaine (rues Fortier, Thibaudeau, Bilodeau et Grégoire), sur la rue Hébert et dans le secteur de la Plage Paquet (rue des Trois-Lacs ainsi que les avenues du Pont, de l’Étang et du Barrage).

Du côté des loisirs, le parc Peter-Heeremans a subi une cure de rajeunissement et un bowl a été aménagé au skatepark du Parc Multisports. En plus de procéder à l’achat d’une voiture électrique pour les déplacements professionnels des employés, la Ville a acquis d’autres véhicules et un rouleau compacteur. Comme elle le fait chaque année, la Ville a veillé à l’entretien et à la mise à niveau de ses bâtiments et de ses équipements. Parmi les actions réalisées, il y a eu le remplacement de pompes pour l’eau potable.

Pour en savoir plus : villedeprinceville.qc.ca/finances