50 % des nouveaux arrivants ont choisi Princeville

Après deux années de mise en œuvre de la stratégie On vise dans le 1000, la région de L’Érable demeure en bonne posture par rapport à son objectif d’accueillir 1000 nouveaux résidents d’ici 2020. Les 11 municipalités de la MRC de L’Érable ont en effet attiré 215 nouveaux arrivants au cours de la dernière année.

Engagées dans une stratégie collective élaborée en 2014, les municipalités de L’Érable se sont unies, appuyées par différents partenaires et acteurs du développement, pour faire face à la décroissance démographique.

« Il faut comprendre que l’objectif se veut mobilisateur. Comme municipalités et comme territoire, nous désirons en quelque sorte prendre le problème de front et accentuer la mise en place de moyens pour offrir les meilleures conditions de vie possibles et faire de l’œil aux gens qui seraient tentés de s’installer ici », explique le préfet de la MRC de L’Érable, Sylvain Labrecque.

Princeville, en excellente position

Parmi les 215 nouveaux arrivants, 84 % d’entre eux ont élu domicile dans trois des 11 municipalités de L’Érable tandis que ces trois municipalités comptent 62 % de la population totale du territoire. Princeville, Ville de Plessisville et Saint-Ferdinand accueillent le plus grand nombre de gens. A Princeville, il s’agit de 50 % des nouveaux arrivants, avec 108 nouvelles personnes.

Portrait type du nouvel arrivant

En 2016, l’âge moyen du nouvel arrivant est de 32 ans et près du quart d’entre eux proviennent de Victoriaville. La deuxième ville de provenance demeure Québec pour la deuxième année consécutive. L’emploi est évoqué comme principale raison pour s’établir dans la MRC (32 %), la qualité de vie (13 %) et la retraite (10 %) suivent.

Ces données, répertoriées par la MRC de L’Érable, avec l’étroite collaboration des agents d’accueil dans les différentes municipalités, ont été compilées entre le 1er octobre 2015 et le 30 septembre 2016. Ainsi, tout au long de l’année, les responsables d’accueil dans les municipalités jouent un rôle clé en compilant les statistiques et en les transmettant à la MRC, qui divulgue les chiffres à l’automne.

Une nuance importante

Le responsable de l’accueil des nouveaux arrivants à la MRC de L’Érable, Raphaël Teyssier, tient toutefois à préciser : « Chaque municipalité a son propre mécanisme de compilation et il peut s’avérer difficile d’obtenir un chiffre exact à l’égard du nombre de nouveaux arrivants. Les nouveaux résidents qui s’installent dans des logements ne sont pas systématiquement comptabilisés ou certains nouveaux citoyens ne fournissent pas toute l’information nécessaire pour être incluse dans les données de la compilation. »

Source : MRC de L’Érable