Aujourd’hui, la CNESST a apporté certaines précisions liées à des exceptions concernant le port du masque médical en continu à l’intérieur dans tous les milieux de travail.

Le port du masque en continu ne s’applique pas si la personne travaille seule dans une cabine ou une pièce fermée (exemples : un bureau avec murs et porte, un camion, un habitacle) et lorsqu’elle mange et boit lors des repas et des pauses.

Une personne n’est pas obligée de porter son masque en continu dans les situations suivantes :

  • pour des raisons de santé (par exemple une personne asthmatique) et de sécurité (par exemple la présence de buée obstruant la vue pour la conduite d’un véhicule ou la manipulation de machinerie);
  • s’il nuit à la communication (par exemple un lecteur de nouvelles, le secteur de la production audiovisuelle ou de l’information, une conférence de presse), à la compréhension ou à l’apprentissage (par exemple en enseignement);
  • s’il empêche l’exécution des tâches liées à un emploi (par exemple un chanteur ou un musicien d’instruments à vent).

Ces exigences s’adapteront en fonction de la situation épidémiologique et du contrôle de la transmission.

Le guide est disponible à l’adresse suivante : Mesures de contrôle dans les milieux de travail en contexte d’apparition de variants sous surveillance rehaussée – COVID-19 (gouv.qc.ca)