Voici les principaux sujets qui ont été traités lors de la séance ordinaire du conseil municipal de la Ville de Princeville, tenue à l’hôtel de Ville le lundi 18 janvier 2016.

Il a été question de l’installation de luminaires sur une portion du Parc linéaire, soit entre les rues Mgr Poirier et St-Pierre. Une demande d’aide financière a été déposée au Pacte rural pour couvrir les coûts d’une partie du projet évalué à environ 200 000 $.

L’entente avec Gaudreau pour la collecte des matières putrescibles a été renouvelée pour l’année 2016 pour un montant de près de 18 700 $.

Les membres du conseil municipal ont approuvé une entente de 17 500 $ relative à la fourniture de services techniques en gestion documentaire de la MRC de L’Érable. La Ville de Princeville pourra compter sur les services d’une archiviste, soit pour 500 heures au cours de l’année 2016.

Le conseil a approuvé l’entente inter municipale concernant la taxe pour les non-résidents lors des inscriptions à diverses activités de sports et de loisirs. Cette taxe a été fixée à 250 $ pour la période allant du 1er avril 2016 au 31 mars 2017.

Après avoir été déposé en octobre dernier, le plan d’action 2016-2018 de la Politique familiale de la Ville de Princeville a été adopté.

Le conseil a adopté un règlement modifiant la tarification pour les demandes d’information du rôle d’évaluation via le service Immonet, qui connaît une hausse d’un dollar par transaction.

Le conseil a procédé à l’adoption du règlement abrogeant le règlement d’emprunt prévu pour le développement domiciliaire Gagnon qui n’aura finalement pas lieu.

Les élus ont convenu d’accorder quelques aides financières, à la fin de la séance :

  • 2 500 $ pour le Softball mineur (pour la saison 2016)
  • 200 $ pour l’Association des personnes handicapées de L’Érable (APHÉ inc.)
  • 100 $ pour l’Unité Domrémy de Plessisville