Entre 2015 et 2018, les pertes de bâtiments causées par les sinistres sont passées de 864 500 $ à seulement 21 800 $ sur le territoire de Princeville. « C’est signe que les efforts faits en matière de prévention donnent des résultats concrets », a déclaré le directeur du Service de sécurité incendie de Princeville, Christian Chartier, alors qu’il dressait le bilan de l’année 2018.

Ce sont 433 interventions qui ont été effectuées par les membres du Service de sécurité incendie au cours de la dernière année. « Nous avons mené 40 sorties de plus qu’en 2017. De ce nombre, on compte 130 interventions en lien avec les incendies, dont 22 % furent de fausses alarmes », a indiqué M. Chartier.

Le directeur du Service de sécurité incendie de Princeville, Christian Chartier.

Ajoutons que les interventions menées dans les édifices publics ont représenté seulement 1 % des sorties. Cette proportion est de 2 % pour les bâtiments agricoles, de 4 % pour les résidences et de 3 % pour les commerces et les industries.

Les premiers répondants encore très sollicités

Pour leur part, les premiers répondants ont cumulé un total de 303 interventions, soit neuf de moins qu’en 2017. Malgré cette légère diminution, les premiers répondants sont intervenus sur un plus grand nombre d’accidents routiers. Ils se sont rendus à 43 reprises, comparativement à 38 en 2017, sur les lieux des accidents survenus principalement sur les routes 116 et 263. Cinq de ces accidents ont requis la présence des pinces de désincarcération.

Un plus grand nombre de sorties à l’extérieur

Les sapeurs ont répondu à 25 appels à l’extérieur du territoire de Princeville. Il y a eu neuf interventions du côté de Saint-Norbert-d’Arthabaska, trois du côté de Sainte-Hélène-de-Chester et 13 dans d’autres municipalités environnantes.

Pour 2018, les pertes totales de bâtiments causées par des sinistres s’élèvent à  413 000 $ pour Saint-Norbert-d’Arthabaska, avec l’incendie d’une usine, et 435 000 $ pour deux résidences détruites par les flammes à Sainte-Hélène-de-Chester. En guise de comparaison, les pompiers avaient réalisé 10 sorties à l’extérieur de Princeville en 2017. On rapportait un total de 27 sorties pour l’année 2016.

Prévention incendie : Diverses activités menées

Le point culminant des actions posées en matière de prévention incendie fut sans aucun doute la journée portes ouvertes tenue, en octobre dernier, à la caserne incendie Clément-Béchard. Pas moins de 2 000 visiteurs ont participé à l’événement.

Parmi les autres activités de prévention, mentionnons une journée d’information tenue au Magasin Coop IGA de Princeville et une autre menée en collaboration avec l’UPA à l’école primaire de Saint-Norbert-d’Arthabaska. « En plus de poursuivre les inspections résidentielles, commerciales et industrielles, nous avons fait 17 exercices d’évacuation dans des résidences pour personnes âgées et des industries implantées sur notre territoire. Nous avons aussi rencontrés tous les élèves de maternelle de l’école Sacré-Cœur  », a conclu M. Chartier.