Les villes de Princeville et de Victoriaville annoncent le partage de leurs ressources en sécurité incendie par le biais d’une entente historique entre les deux municipalités. Ce projet pilote d’une durée d’un an, par lequel chacun des services incendie demeurera autonome et indépendant, a pour objectif premier d’unir les forces afin de maintenir les plus hauts standards en prévention et en sécurité incendie.

« En tant que municipalité, nous faisons face à de nombreux enjeux qui touchent la gestion de nos services de sécurité publique, tels que, l’accroissement de la population, le développement de nos territoires, l’augmentation des besoins des citoyens ou encore le manque de main-d’œuvre. Ces nombreux enjeux nous poussent à innover, à nous améliorer et à revoir nos manières de s’organiser et cette entente démontre notre volonté d’offrir aux citoyens un service exemplaire », souligne monsieur André Bellavance, maire de Victoriaville.

Princeville et Victoriaville présentent de nombreuses similitudes qui permettent un partenariat optimal. « Nos deux organisations ont beaucoup en commun. Au-delà de l’entraide actuelle, la vision du service aux citoyens, l’organisation du travail, le mode de gestion et la cohésion de nos équipes sont très similaires. Concrètement, cette entente nous permettra de travailler ensemble, nous entraider, partager, nous rallier, uniformiser nos manières de faire et d’innover », ajoute monsieur Gilles Fortier, maire de Princeville.

Chacune des municipalités demeure responsable de son personnel, de son équipement et de ses infrastructures liées à la sécurité incendie. L’entente permet l’existence de deux services de sécurité incendie distincts, mais qui auront la même façon de fonctionner en intervention, une gestion commune des ressources, une nouvelle entente d’entraide concernant le personnel et l’équipement et enfin une gestion concertée pour tous les officiers et pompiers ce qui permettra d’offrir un service optimal et professionnel.

Pour les 12 prochains mois, les deux services incendies mettront en application les différents arrimages pressentis dans l’entente. Le tout, sous supervision du comité intermunicipal de gestion de la sécurité incendie, composé des directeurs généraux de Princeville et Victoriaville et de gestionnaires représentant les deux services incendie, qui veillera à l’application et au respect de l’entente en plus de fournir des comptes rendus réguliers aux conseillers municipaux concernés.

Suite à cette période d’essai d’un an, les deux municipalités auront quelques mois pour évaluer les retombées du projet et éventuellement mettre en place une entente permanente.

Sur la photo, de gauche à droite : Martin Leblond, directeur de la sécurité civile de la Ville de Victoriaville, Jean Melançon, co-président de l’Association des chefs en sécurité incendie du Québec, Christian Chartier, directeur de la sécurité incendie de Princeville, André Bellavance, maire de Victoriaville, et Gilles Fortier, maire de Princeville.