Des travaux de réfection seront bientôt réalisés sur une partie de la rue Saint-Jacques Ouest. Lors de la dernière séance ordinaire du conseil municipal, tenue le 9 mai 2016, deux contrats ont été octroyés pour ces travaux. Ceux-ci seront effectués sur une distance de 0,9 km, soit entre l’intersection du 10e rang Ouest et celle du boulevard Carignan Ouest.

photo-travaux-rue-st-jacques-ouestEntre le 1er et le 30 juin prochain, la firme ACI inc. procèdera au recyclage à froid de la chaussée actuelle. Ensuite, dans les 15 jours suivants la réalisation de la première phase, Sintra s’affairera à paver cette partie de la rue Saint-Jacques Ouest.

La Ville pourra compter sur un soutien financier du gouvernement du Québec, à la hauteur de 75 %, par le biais du Programme de réhabilitation du réseau routier local. Le reste de la facture était déjà inscrit au programme triennal de dépenses en immobilisations.

Toujours en lien avec la voirie, la Ville de Princeville déposera sous peu une demande au ministère des Transports pour la pose d’une couche d’usure sur la rue Saint-Jean-Baptiste Sud (route 263).

Demande adressée à Olymel

La Ville a adressé une demande à Olymel afin que soit démolie l’usine située au 210 St-Jean-Baptiste Nord. Ces installations servant autrefois pour la transformation du bacon sont vacantes depuis l’incendie majeur survenu en mai 2012. Dans sa demande, la Ville souhaite également que l’entreprise procède à la décontamination du terrain.

Modifications à la tarification du service des loisirs

Les élus municipaux ont adopté les modifications au règlement concernant la tarification du service des loisirs. Parmi les changements apportés, mentionnons que la taxe de non-résidents passe de 200 $ à 250 $. De nouveaux tarifs sont en application pour le boulodrome. Cette infrastructure peut être louée au tarif de 30 $ de l’heure, et ce pour un minimum de deux heures. Il est aussi possible de louer le boulodrome pour un bloc de huit heures au montant de 125 $ ou pour une journée complète au coût de 165 $.

Des modifications surviennent également pour le règlement sur le colportage. En effet, des camions de restauration de rue pourront être autorisés à certains endroits sur le territoire de la Ville. C’est le conseil municipal qui aura à donner ou non son autorisation pour chaque demande reçue.

Autres sujets traités

Les membres du conseil municipal ont procédé à l’adoption de la Politique d’aide au développement économique de la Ville de Princeville. Dans la foulée de cette adoption, un montant de 50 000 $, provenant du surplus d’opération, sera destiné à d’éventuels projets ciblés par cette politique.

Tel que le prévoyait l’entente signée dernièrement avec le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) Mauricie/Centre-du-Québec, la Ville a entériné la nomination de trois agents responsables de l’émission de constats d’infractions en matière de stationnement au foyer St-Eusèbe. Il faut souligner que ces agents pourront émettre des constats d’infraction uniquement dans la zone délimitée pour ce stationnement. Les constats seront traités à la cour municipale de Princeville, comme le sont les constats réguliers.

Le conseil municipal a autorisé l’octroi de quelques demandes de dons et de commandites. Une gratuité de salle est accordée à la Troupe à Porc qui présentera bientôt une pièce de théâtre au Centre Pierre-Prince. Les profits amassés seront remis à ORASSE et à la famille de Catherine Beaudoin. Une aide financière de 250 $ est allouée à la Fondation québécoise du cancer et un montant de 500 $ sera remis à la Croix-Rouge pour soutenir les sinistrés de Fort McMurray.

Ajoutons qu’une gratuité est accordée aux Chevaliers de Colomb pour l’utilisation du terrain de balle molle au Parc Multisports. L’organisme y tiendra un tournoi les 20 et 21 août 2016. Finalement, la Ville appuie son conseiller municipal Danis Beauvillier, et son directeur des communications, Sébastien Gingras, qui participeront tous deux au Défi têtes rasées Leucan le 28 mai prochain. Les deux participants recevront chacun un don de 50 $ qui sera redistribué à Leucan.