L’ordre du jour de la séance ordinaire du 12 juin dernier était particulièrement chargé. Lors de cette séance, les élus ont poursuivi les démarches en prévision des travaux de réfection des rues Baillargeon et Saint-Jacques Est. Le contrat d’ingénierie pour les travaux de réfection, au coût de 67 317 $, taxes en sus, a été accordé à la firme Exp.

Dans le programme triennal de dépenses en immobilisations, un montant de 516 405 $ est prévu pour la réfection des réseaux d’aqueduc et d’égouts de la rue Baillargeon. La Ville a prévu un montant de 488 945 $ pour des travaux similaires devant être effectués sur une partie de la rue Saint-Jacques Est. À noter que ces travaux seront réalisés d’ici le début de l’automne 2017.

Camp de jour estival

Les membres du conseil municipal ont autorisé l’embauche de 25 étudiants pour le camp de jour estival. Deux étudiants anglophones participant au Programme d’échange emploi d’été avec le YMCA de Toronto se joindre à l’équipe d’animation. D’une durée de sept semaines, soit du 26 juin au 11 août 2017, le camp de jour demeure très populaire. Le Service des loisirs, des sports et de la culture a déjà reçu 189 inscriptions et la période d’inscription se termine le
18 juin prochain.

Politique d’aide au développement économique

Pour l’année 2017, une enveloppe de 50 000 $ est octroyée pour l’application de la Politique d’aide au développement économique de la Ville. Un soutien financier peut être accordé à certaines entreprises déjà établies à Princeville qui désirent se relocaliser ailleurs sur le territoire de la Ville. Par ailleurs, les élus ont accepté d’accorder une aide de 10 483 $ à l’entreprise LCR inc. qui a relocalisé ses opérations au 676, boulevard Baril Ouest.

Surface de Dek Hockey au Parc Multisports

En lien avec la nouvelle surface de Dek Hockey du Parc Multisports, les élus ont autorisé des dépenses de l’ordre de 11 814,90 $, taxes en sus. Ce montant comprend l’achat de filets, d’abris pour les joueurs, d’un tableau indicateur et la réparation de la bande de la surface.

Récupération hors foyer : la Ville reçoit une aide financière

La Ville recevra une aide financière maximale de 10 553 $ via le Programme d’aide financière pour la récupération hors foyer. Le projet d’installer 15 bacs de recyclage 3 voies dans les divers espaces publics est globalement évalué à 15 075 $. Cette démarche s’inscrit dans la continuité du projet amorcé il y a quelques années avec la Maison des jeunes La Fréquence, et ce, afin d’accentuer les efforts de la Ville en matière de recyclage.

Vente d’un immeuble par appel d’offres

En juin 2016, la Ville a acquis un immeuble à logements (anciennement l’école Allard) sur la rue Talbot. Le bâtiment a été acquis dans le cadre d’une vente aux enchères menée par la MRC de L’Érable pour taxes impayées. Puisque le délai légal d’un an est maintenant écoulé, la Ville est maintenant officiellement propriétaire du bâtiment. Par voie de résolution, les élus ont autorisé le greffier à préparer la vente de l’immeuble par appel d’offres. Les personnes intéressées à acquérir l’immeuble peuvent communiquer dès maintenant avec le service du greffe.

Autres points traités lors de la séance

La Ville recevra un montant de 110 801 $ via le Fonds réservé à la réfection et à l’entretien de certaines voies publiques qui est géré par la MRC de L’Érable.

Les membres du conseil municipal ont alloué un montant de 20 000 $ pour l’aménagement du jardin communautaire. Celui-ci sera aménagé sur un terrain vacant situé près de l’entrée de la rue Leclerc.

Le contrat sur les matières putrescibles vertes avec Gaudreau Environnement a été renouvelé pour l’année 2017. Pour le transport de résidus verts (gazon et feuilles), il en coûtera 16 000 $ à la Ville. Le montant s’élèvera à 7 050 $ pour le transport des branches et brindilles.

Les élus ont procédé à l’adoption du règlement 3017-320 modifiant le règlement 2006-119 concernant la gestion des matières résiduelles, et ce, afin d’y inclure des dispositions relatives au plastique agricole.

Aides financières accordées

En prévision de l’ouverture de la deuxième installation du CPE La petite bande, la Ville versera une aide financière de 5 000 $. Cette somme servira pour l’achat d’équipement, dont des tables à langer et des poussettes pour assurer le transport sécuritaire des tout petits lors des sorties.

La Ville alloue une aide financière de 5 500 $ à l’organisme ORASSE.

Une aide de 1 500 $ est accordée à l’organisme Softball mineur Princeville pour la tenue du match-bénéfice des 4 Chevaliers Toyota qui aura lieu le 19 août prochain. Tous les profits amassés lors de l’événement seront remis directement au softball mineur.

Tous les profits de la randonnée de vélo de l’Opération Bougeotte, c’est-à-dire un montant de 380 $, sont remis au programme Santé globale de l’école Sainte-Marie.

Un montant de 200 $ est accordé, sous forme de bourses, pour le Tournoi de pétanque de l’âge d’or. L’activité se tiendra, le 24 juin prochain, au Parc Multisports.

Princeville offre une aide financière de 175 $ pour la prochaine édition de la Journée Bouger en famille et un montant de 100 $ pour le tournoi de golf de la Ville de Plessisville.

Une gratuité de salle est accordée à la Société canadienne du cancer. L’organisme organisera un souper pour les bénévoles du Relais pour la vie, le 8 octobre prochain, au Centre Pierre-Prince.

Les Chevaliers de Colomb obtiennent une gratuité pour le terrain de balle afin d’y tenir un tournoi de balle donnée les 1er et 2 juillet prochains.

Dans le cadre des festivités du 35e anniversaire de la Maison des jeunes La Fréquence, qui se tiendront le 15 juillet prochain, au Parc Multisports, l’organisme pourra compter sur une gratuité pour certains plateaux sportifs et sur le prêt de divers équipements.