Écoutez cet article

C’est avec fierté que le président du Festival du cheval de Princeville, Alain Beauchesne, a annoncé la nomination de Julien-Luc Brodeur à titre de directeur général.

Originaire de la région de Montréal, Julien-Luc habite dans la région depuis près d’une douzaine d’années. Il compte un grand nombre d’années d’expérience dans le domaine de la gestion de magasins d’alimentation. Tout en poursuivant ses activités actuelles de directeur des opérations du supermarché IGA de Princeville qu’il exerce depuis plus de deux ans, il voit la direction générale du Festival comme un défi supplémentaire. Son leadership, son expertise, sa vision et son enthousiasme sont plusieurs atouts sur lesquels le Festival du cheval de Princeville pourra compter.

Au cours de son cheminement professionnel, il a développé une compréhension réfléchie et réaliste du rôle de gestionnaire ainsi qu’une vision de l’avenir de l’événementiel. Bien que la majorité de ses expériences se rattachent davantage à la gestion dans le domaine alimentaire, le conseil d’administration a confiance qu’il saura s’adapter rapidement à cet événement d’envergure qu’est le Festival du cheval et relever ce nouveau défi avec brio.

M. Brodeur remplace Daphné Brunet-Vigneau qui avait remis sa démission en février dernier et qui était en poste depuis 2019.

Le Festival en 2021

Pour une deuxième année consécutive, le Festival du cheval de Princeville se tiendra en mode virtuel du 10 au 13 juin. «Étant donné les mesures en place concernant les événements, il est impossible pour notre organisation de tenir un événement physique encore cette année et de pouvoir rencontrer les festivaliers en personne», souligne Alain Beauchesne, président du Festival.

«Nous invitons donc tous les amateurs de chevaux et de musique country à se joindre à nous lors de notre événement virtuel en juin prochain», ajoute-t-il.

La programmation et les détails de l’événement virtuel seront disponibles prochainement sur le site Web et la page Facebook du Festival du cheval de Princeville.

Julien-Luc Brodeur, directeur général du Festival du Cheval de Princeville